Assurance pour NAC

Les NAC (ou Nouveaux Animaux de Compagnie) désignent tous les animaux de compagnie qui ne sont ni des chiens, ni des chats. Il s'agit le plus souvent de rongeurs (souris, rat, furet, lapin, hamster, cochon d'inde) mais aussi d'oiseaux (perruches, perroquets), et plus rarement, de reptiles (serpent, lézard, geiko). Depuis plusieurs années, les assureurs proposent des assurances pour NAC. Pourquoi ? Comment ce type d'assurance fonctionne-t-il ? Quelle assurance santé pour NAC faut-il choisir ? Suivez le guide.

assurance-nac

Qu'est-ce qu'une assurance pour NAC ?

Une assurance pour NAC est un contrat d'assurance santé signé entre vous (propriétaire de NAC) et un assureur. Vous devrez vous acquitter d'une certaine somme par mois pour bénéficier d'une mutuelle pour votre animal. En échange, vos frais vétérinaires seront remboursés en cas de pépin. La somme que vous devrez payer chaque mois est fixe : vous la décidez au moment de la signature de votre contrat d'assurance santé pour NAC.

Il existe plusieurs formules d'assurances pour NAC : des formules simples, peu onéreuses, qui ne prendront en charge que certains frais (en cas de pathologie par exemple), ou bien des formules plus complètes, qui rembourseront la quasi totalité des soins prodigués par le vétérinaire à votre NAC. Il faut bien prendre son temps au moment de choisir une assurance santé pour son rongeur : les compagnies proposent des garanties très différentes, et des prix tout aussi différents.

La France compte près de 4 millions de nouveaux animaux de compagnie. Après le chien et le chat, le furet fait partie des animaux domestiques préférés des français ! Devant un tel succès, les assureurs ont su saisir l’opportunité de proposer des contrats spécifiques, pensés pour les nouveaux animaux de compagnie, c'est à dire tous les animaux domestiques qui ne sont ni des chiens ni des chats. Cependant, en fonction de l’animal à assurer, vous pouvez essuyer des refus de la part de certaines compagnies. S’il n'y a aucun problème pour assurer un perroquet ou un lapin, l’assurance d’un serpent, d’un iguane ou encore d’une araignée est plus problématique. Peu d'assureurs acceptent ce type d'animaux.

Assurance pour NAC : est-ce utile ?

Oui, les mutuelles santé pour NAC sont utiles. Ces petits animaux sont très souvent fragiles, et nécessitent des soins vétérinaires réguliers..Chaque espèce d'animal présente ses spécificités.

Les lapins, par exemple, rencontrent souvent des problèmes de dentition.

Les perroquets sont souvent sujets aux problèmes respiratoires.

Les soins vétérinaires destinés aux NAC ne sont pas moins chers que les soins prodigués aux chiens et aux chats. Malgré leur petite taille, les NAC ont autant besoin d'une assurance santé que les autres !

Ils ne présentent pas moins de problèmes de santé non plus, au contraire !

Le prix d'une assurance pour NAC

Le prix d'une assurance pour NAC varie énormément en fonction du type de formule choisie, et du taux de remboursement proposé. Evidemment, une assurance couvrant tous les frais vétérinaires de votre NAC à hauteur de 100% coûtera plus cher qu'une assurance ne couvrant que partiellement certains frais.

Le prix de ces assurances varie donc de 7/8 euros par mois, à 50 euros par mois pour les formules les plus complètes.

Le prix de l'assurance santé d'un NAC dépend aussi de l'espèce de l'animal.Une mutuelle santé pour rongueur ne coûtera pas la même chose qu'une assurance santé pour un NAC de type reptile. Pour connaître précisément le prix des assurances santé pour NAC, demandez des devis aux différents assureurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur le prix des assurances pour NAC ? Consultez des exemples de prix ici.

Les assurances pour NAC en fonction de l'espèce

A la recherche d'une assurance pour votre animal ? Consultez la liste des marques